Eric Waldvogel – Watz-Up.fr


Watz-Up.fr


Parcours

C’est en effectuant un BTS Management des Unités Commerciales que j’ai découvert les domaines de la publicité, de la communication et du marketing. Je me suis donc tout naturellement dirigé vers une licence professionnelle Activité de l’Information et de la Communication option métiers de la publicité, et là ça a été une véritable révélation ! J’ai eu l’occasion de suivre un module en webmarketing qui traitait de SEO (référencement naturel) et de SEA (référencement payant), et j’ai été surpris de découvrir un média (internet) qui permet d’analyser, quantifier et optimiser l’impact des actions publicitaires de manière très précise et efficace. La célèbre citation « Je sais que la moitié de mes opérations publicitaires est inefficiente. Le problème, c’est que je ne sais pas de quelle moitié il s’agit » ne s’applique vraisemblablement pas au web.

Par la suite je me suis donc orienté vers la licence professionnelle Référenceur Rédacteur Web que j’ai effectuée en alternance au sein de l’agence Clic et Site à proximité de Strasbourg. Une fois le diplôme en poche j’ai ouvert un statut auto-entrepreneur afin d’effectuer deux types d’activité :

  • Le référencement de sites clients.
  • L’édition de sites internet destinés à la monétisation via affiliation.

Watzup.fr

En tant que référenceur, je suis avec attention les dernières mises à jour de l’algorithme du moteur de recherche Google. En avril 2012, j’ai donc commencé à réfléchir à un concept de site qui répondrait à 3 problématiques auxquelles sont confrontés de nombreux éditeurs de sites web.

Comment générer un « linkbaiting » naturel qui permettrait de varier la nature (dofollow et nofollow) et l’ancre (texte, url) des liens qui pointent vers mon site et baisser ainsi le taux de liens « artificiels » ?

Comment stimuler naturellement les indicateurs sociaux de plus en plus pris en compte par les moteurs de recherche ?

Comment générer régulièrement, rapidement et à faible coût un volume important de contenus rédactionnels pertinents et utiles pour l’internaute ?

C’est en réfléchissant à ces aspects désormais essentiels pour tirer un maximum de potentiel d’un site, que l’idée d’une rémunération « variable » des rédacteurs en fonction de la visibilité de leurs articles m’est venue à l’esprit. Proposer à un rédacteur d’avoir son propre identifiant publicitaire sur ses articles le rendra proactif vis-à-vis du site… un ambassadeur en quelques sortes.

Concernant la thématique du site, il se révèle nécessaire de choisir des domaines « grands publics », viviers de rédacteurs en tous genres et profitant d’une large audience avec un volume important de recherches. Il n’a pas été difficile de définir la musique, le cinéma et les jeux-vidéo comme étant les thèmes « culturels » les plus plébiscités par le grand public.