Nicolas d’Aprigny – WeComity


 

Nicolas d'Aprigny


Après trois années en apprentissage, partagées entre une école d’ingénieur et l’optimisation des procédés d’une grande station d’épuration, je m’engage sur une toute nouvelle voie. Exit les bactéries, modélisations ou tests de prototypes. Ce sera à présent TIC, business plan, communication et bien d’autres… Je me suis fait rattraper par ce mouvement de la nouvelle « Sharing Economy » qui me fascine depuis les débuts de CouchSurfing et du covoiturage. Un mouvement global grâce à une multitude de petites actions locales. De nouvelles interconnexions qui ébranlent des usages bien ancrés et laissent entrevoir davantage de nouveaux usages : désintermédiation, entraide avec des inconnus sur la base d’une confiance virtuelle et pourtant déjà largement éprouvée… !

De l’idée du voyage au premier business plan

Tout commence par un voyage en Inde, 5 ans en arrière. Ha, la grande soif de découvertes des 20 ans ! Durant ce voyage, j’ai la chance de vivre trois semaines dans une plantation de thé sur les premiers contreforts de l’Himalaya. Je suis revenu avec 2 kg d’un délicieux thé. Pendant plus d’un an, je profite et je l’offre… jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus eu ! Direction le magasin local spécialisé. Sur le comptoir, trône bien mis en avant ce même thé (avec un packaging bien plus marketing), à un prix sans commune mesure avec prix de vente directe de là-bas. Je repars déçu et bois depuis lors plus de café. Fin de l’histoire.
Puis rien pendant 3 ans. Jusqu’à ce que j’y repense lors d’une nuit. Quelques semaines plus tard naît le projet Pick&Trip : une plateforme d’intermédiation pour mettre en relation voyageurs et acheteurs intéressés par des produits d’ailleurs et d’exceptions. La transparence sur l’origine des produits est assurée par des voyageurs, désireux de partager leurs adresses coups de cœur. Il s’agit d’offrir par ce biais un nouveau canal de vente à des productions qui ne peuvent pas profiter de la forte valeur ajoutée de leurs produits lorsqu’ils sont vendus ailleurs. Avec sans doute un peu de naïveté (mais avec quelle passion !) je défends le projet au Startup Weekend Strasbourg en novembre 2012. Bienheureuse, mon équipe est désignée lauréate. S’en suit l’approfondissement du projet et l’élaboration d’un business plan de plus en plus bancal au fur et à mesure que j’avance…

L’émergence de la distribution collaborative

Le désir est toujours là de proposer une distribution alternative et complémentaire aux circuits de distributions traditionnels. Le succès des circuits courts, comme celui de LaRucheQuiDitOui, va dans ce sens. Seul hic (ou tant mieux…), ces circuits courts se limitent à des produits de proximité.

De la maturation de Pick&Trip naît WeComity. Le projet incarne toujours la conviction qu’un nouveau réseau de distribution peut émerger des particuliers, mais différemment de ce que je l’avais imaginé. En octobre 2013, j’incorpore la quatrième promotion d’e-nov Campus et me fixe un an pour donner corps à la distribution collaborative. Des solutions existent…